Nous utilisons des cookies dans le but d’améliorer notre site. Nous utilisons un script PIWIK Analytics pour ces cookies de performance. Pour plus d’information, vous pouvez vous référer à la rubrique Politique de confidentialité et Condition d’utilisation pour savoir comment modifier les paramètres de l'analyse Internet par PIWIK (par exemple, désactiver les cookies / opt-out).

D'accord

;

Comprendre la Douleur

LOMBALGIE CHRONIQUE

QU'EST-CE QUE LA LOMBALGIE CHRONIQUE ?

La lombalgie est une affection très courante que de nombreuses personnes connaissent à un moment ou à un autre de leur vie.1 La lombalgie peut être le symptôme de nombreuses affections, maladies ou blessures sous-jacentes différentes ; par exemple, une entorse musculaire dans le bas du dos est généralement suivie d'une douleur soudaine.2 Cependant, de nombreuses personnes souffrant de lombalgie sont affectées par une lombalgie non spécifique, pour laquelle aucun problème ou maladie spécifique ne peut être identifié comme cause de la douleur.2

La lombalgie peut réapparaître régulièrement et durer plusieurs mois, voire plusieurs années.3 La lombalgie persistante ou à long terme, pendant plus de 3 mois, est connue sous le nom de lombalgie chronique.

QUELLES SONT LES CAUSES DE LA LOMBALGIE CHRONIQUE ?

La lombalgie chronique peut provenir de différentes parties du dos et peut, dans certains cas, être attribuée à une partie spécifique du corps, comme les muscles, les articulations, les os ou les disques vertébraux. Cependant, dans de nombreux cas, la cause précise de la lombalgie chronique reste insaisissable (un mystère), et on parle alors de "lombalgie chronique non spécifique "4.

L'origine de la douleur n'explique pas nécessairement le degré de douleur, car elle peut varier d'une personne à l'autre. La douleur peut être modérée ou bien être si intense que la personne affectée est incapable de bouger. L'intensité et la fréquence des lombalgies sont très souvent influencées par des composantes psychologiques telles que le stress, la dépression et l'anxiété2.

La lombalgie chronique peut impliquer différents types de douleur ; il s'agit souvent de douleurs nociceptives (réaction du corps à un dommage/une blessure) et de douleurs neuropathiques (nerveuses).5

QUELS SONT LES SYMPTÔMES TYPIQUES DE LA LOMBALGIE CHRONIQUE ?

Dans une étude portant sur plus de 32 000 personnes souffrant de lombalgie chronique, les symptômes les plus fréquemment signalés étaient les suivants6

  • crises de douleur
  • douleur à la pression
  • sensation de brûlure
  • sensation de picotement

COMMENT DIAGNOSTIQUER LA LOMBALGIE CHRONIQUE ?

Un diagnostic correct et précoce est crucial pour trouver le bon traitement et soulager les symptômes de la douleur chronique. Il est donc important que les symptômes soient décrits de la manière la plus détaillée possible aux professionnels de santé afin de faciliter l'identification du type de douleur que ressent une personne.7

Une évaluation approfondie de l'état de santé d'une personne, comprenant ses antécédents médicaux, un examen physique et un état émotionnel/psychologique, est essentielle pour évaluer précisément la douleur.8

Malgré les différents tests et examens effectués, il peut être difficile de déterminer la cause exacte de la lombalgie chronique.

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE ?

Il est important de consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils sur tout problème de douleur. Si vous pensez souffrir de lombalgie chronique, veuillez remplir le questionnaire "Ma douleur" et en parler à un médecin.

En outre, le Journal de bord de la douleur peut être utilisé pour aider à documenter et à suivre l'état de la douleur d'une personne ; comment elle se sent chaque jour, si elle fait face, son niveau actuel de douleur et tout effet secondaire du ou des traitements prescrits/recommandés.


Il est également important d'être réaliste quant aux attentes de tout traitement. Bien que la plupart des gens aimeraient éliminer complètement leur douleur, réduire la douleur à un niveau gérable pour permettre à une personne de (re)commencer des activités qui lui permettront de mener une vie épanouie est peut-être un objectif plus réalisable pour de nombreux patients.

La douleur chronique peut être difficile à comprendre et à gérer au quotidien. La trousse à outils CHANGE PAIN fournit des conseils pratiques et des compétences en matière d'autogestion.

Attention : Les informations présentées sur ce site ne remplacent pas une consultation avec un professionnel de la santé. Seul un professionnel de la santé peut décider des procédures de diagnostic et des options de traitement les mieux adaptées à chaque individu.
  • Références :

    1. Hoy D et al. Arthritis Rheum. 2012;64:2028–37.

    2. Hartvigsen J et al. Lancet 2018;391:2356–67.

    3. Treede RD, Rief W, Barke A, et al. Chronic pain as a symptom or a disease: The IASP Classification of Chronic Pain for the International Classification of Diseases (ICD-11). Pain 2019; 160: 19–27.

    4. National Institute of Neurological Disorders and Stroke. Low back pain fact sheet. 2020. Available at: https://www.ninds.nih.gov/sites/default/files/low_back_pain_20-ns-5161_march_2020_508c.pdf Accessed June 2021.

    5. Mick G et al. Pain Manag 2012;2:71–7.

    6. Hüllemann P et al. Pain Pract. 2018;18:1011–23.

    7. Morlion B et al. Curr Med Res Opin 2018;34:1169–78.

    8. Kress HG, Aldington D, Alon E, et al. Curr Med Res Opin 2015;31:1743–54.